Home » Press Releases » Plus d’1 million de participants mondiaux devraient rejoindre le 3e Rallye de l’espoir en ligne

Samedi 21 novembre 2020 (19 h 30 EST/16 h 30 PST)

Les dirigeants et les citoyens du monde entier se réunissent en faveur d’une paix fondée sur des idéaux d’
interdépendance, de prospérité mutuelle et de valeurs universelles

Un spectacle spécial pour rendre hommage aux anciens combattants et
commémorer le 70e anniversaire de la guerre de Corée

WASHINGTON, 21 nov. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — La Fédération pour la paix universelle (FPU) annonce la tenue d’un troisième Rallye de l’espoir mondial ce weekend, auquel participeront les dirigeants mondiaux qui voient de nouvelles opportunités de consolidation de la paix dans tous les secteurs de la société.

Le rallye en ligne aura lieu simultanément dans le monde entier, le samedi 21 novembre 2020, à 19 h 30 (heure normale de l’Est) et à 16 h 30 (heure normale du Pacifique) aux États-Unis. Le programme sera produit et diffusé à partir de Séoul (Corée) le dimanche 22 novembre 2020 à 9 h 30 (heure normale de Corée).

Le Dr Hak Ja Han Moon, cofondateur de la Fédération pour la paix universelle, sera l’intervenant principal. Les autres intervenants incluent S.E. Sahle-Work Zewde, président de l’Éthiopie ; S.E. Uhuru Kenyatta, président du Kenya ; S.E.Salva Kiir Mayardit, président du Sud-Soudan ; S.E. Mahinda Rajapaksa, Premier ministre du Sri Lanka ; l’honorable German Alcides Blanco Alvare, président du Parlement colombien ; S.E. Yves Leterme, Premier ministre de la Belgique (2009-2011) ; le très honorable Stephen Harper, Premier ministre du Canada (2006–2015) : l’honorable Christopher Hill, (ambassadeur des États-Unis en République de Corée (2004-2005)) et l’honorableCharles Rangel, député à la Chambre des représentants des États-Unis (1971-2017) et vétéran de la guerre de Corée.

Ce troisième Rallye de l’espoir célèbre le 70e anniversaire de la guerre de Corée, qui a débuté en 1950 avec l’invasion de la Corée du Sud par la Corée du Nord et s’est terminée par un armistice en 1953 après environ 3 millions de morts. Malheureusement, de nombreuses familles coréennes restent séparées par la Zone démilitarisée au 38e parallèle qui divise encore le nord et le sud du pays.

Le célèbre Little Angels Folk Ballet of Korea rendra un hommage particulier à l’occasion du Rallye de l’espoir aux vétérans des 16 nations qui, dans le cadre de la force de paix des Nations unies, ont envoyé des troupes et apporté un soutien à la république de Corée du Sud.

Le rallye de l’espoir sera diffusé à partir du Cheongshim Peace World Center en Corée du Sud. Des liens dédiés aux médias audiovisuels seront disponibles à l’adresse https://www.peacelink.live/bc à partir du vendredi 20 novembre 2020.

Ces événements du Rallye de l’espoir visent à bâtir un « monde unifié où règne une paix durable autour des idées fondamentales d’interdépendance, de prospérité mutuelle et de valeurs universelles », a déclaré le Dr Thomas G. Walsh, président de la FPU.

Le premier Rallye de l’espoir, organisé en août, a « attiré plusieurs millions de spectateurs en ligne du monde entier, en mettant l’accent sur la pandémie de COVID-19, la détérioration de l’environnement, la pauvreté et les relations interraciales », a poursuivi le Dr Walsh.

Le deuxième Rallye de l’espoir qui s’est tenu en septembre, ainsi que le troisième Rallye de l’espoir de ce week-end, imaginent un monde céleste et unifié qui adopte les valeurs de liberté, de paix, d’unité et de bonheur.

Les intervenants des précédents rallyes ont « de leurs propres façons et avec leurs propres mots, exprimé l’espoir que l’humanité, en tant que famille de Dieu, a toutes les capacités pour résoudre tous ces problèmes en travaillant ensemble », a affirmé le Dr Walsh.

« Ce Rallye de l’espoir », a-t-il ajouté, « fait partie de l’effort mondial de la FPU pour surmonter les barrières qui nous divisent et établir la paix sur la péninsule coréenne. »

Fondée par le révérend Sun Myung Moon et le Dr Hak Ja Han Moon en 2005, la FPU est en train de construire une coalition mondiale de parties prenantes et de responsables de la paix autour des principes fondamentaux de l’interdépendance (le respect mutuel, la coopération et la reconnaissance de notre humanité commune), la prospérité mutuelle (la réduction de l’extrême pauvreté et la répartition plus équitable des richesses) ; et les valeurs universelles (le fondement commun des valeurs partagées, en reconnaissant que les caractéristiques qui nous unissent sont plus fortes que celles qui pourraient nous diviser).

Le chemin vers un tel monde s’articule autour d’un mouvement mondial pour la paix qui comprend des chefs d’État et des premières dames, des parlementaires, des chefs religieux, des professionnels des médias, des universitaires et des experts commerciaux et financiers dans les secteurs économiques.

La série de Rallyes de l’espoir regroupe les dirigeants des six associations de la FPU : l’International Summit Council for Peace (ISCP, le sommet international pour la paix), l’International Association of Parliamentarians for Peace (IAPP, l’association internationale des parlementaires pour la paix), l’Interreligious Association for Peace and Development (IAPD, l’association interreligieuse pour la paix et le développement), l’International Media Association for Peace (IMAP, l’association des médias internationaux pour la paix), l’International Association for Peace and Economic Development (IAED, l’association internationale pour la paix et le développement économique), et l’International Association of Academicians for Peace (IAAP, l’association internationale des universitaires pour la paix).

Un quatrième Rallye de l’espoir est prévu en décembre.

La paix universelle www.upf.org

Larry Moffitt
Fédération pour la paix universelle
(202) 669-0387
lmoffitt@us.upf.org

Laura Ortiz
Washington Times
Global Media Group
lauraortiz@twtglobalmediagroup.com

Archives